Basculer le menu
Basculer le menu personnel
Non connecté(e)
Your IP address will be publicly visible if you make any edits.

Police Militaire

De Site 97 | Wiki

Ajouté lors de la Version v0.2.605-Bêta.


La Police Militaire fondationnaire : La Police Militaire se charge des arrestations ainsi que l'application des peines par procès verbal et non devant un tribunal, chaque ordre de la P.M doit être suivi.

Si vous désirez contester une décision de la Police Militaire, veuillez vous référer aux Juges ainsi qu'aux Avocats pour décider de renvoyer l'affaire en Application des peines par la Police Militaire ou passer devant un tribunal, suivant les circonstances.

La P.M est l'autorité Militaire mise en place pour neutraliser tout comportement abusif du personnel ainsi que les fautes effectuées par un membre de la Fondation.

Equipement[modifier | modifier le wikicode]

La Police Militaire a : Une Tablette de Fouille, une radio, une Carte d'Accès d’accréditation de niveau 3, de Menottes, une Bande rouge, d'un MCX-PM et d'un USP.

Rôle[modifier | modifier le wikicode]

La Police Militaire présente sur l'installation 97 de la Fondation est une branche neutre et "externe" à la fondation: Cela signifie qu'ils ne répondent à aucun département en particulier hormis à leur direction directe ainsi qu'au Commandement Général Fondationnaire.

La Police Militaire, du personnel Semi-Combatif chargé de prendre en charge les plaintes du personnel, joue un rôle d'agents protocolaire sur le site, devant inspecter le personnel et veiller au bon respect des protocoles de tous les départements locaux confondus (Sécuritaire, Scientifique, Ingénierie et services techniques, Médicale, Administratif) ainsi que du respect du code pénal fondationnaire et veiller que l'installation suit son cours de développement normalement empêchant et sanctionnant les erreurs internes du personnel local;

Hiérarchiquement les membres de la Police Militaire disposant d'une accréditation de niveau 3 se trouvent au niveau du rang du Co-Directeur du site, mais pouvant sanctionner supérieurs en fonction de leurs spécialités ou de leur statut.

Hiérarchie[modifier | modifier le wikicode]

Voici la hiérarchie de la Police Militaire, comprenant quatre corps différents :

- Responsable PM (R.PM)

Corps de commandement :

Ceci représente une partie infime de la PM, et ne sont pas forcément les plus présent sur le terrain. Ils sont aussi couramment appelé "État major", étant les plus haut gradé de la PM.

- Directeur PM (D.PM)

- Directeur Adjoint (DA.PM)

- Commandant (CMD)

- Capitaine (CPT)


Corps d'encadrement :

Comme dit leurs noms, ils sont la pour encadrer la PM. Ils sont la pour soutenir en partie majeur le boulot de l'état major, dans la gestion des unités sur le plan administratif. Tous ont normalement, intégrées au moins une spécialité (Instructeur, Investigation, Officier Judiciaire).

- Lieutenant (LT)

- Sous-lieutenant (S-LT)

- Aspirant (ASP)


Corps de supervision :

Comme le corps de supervision fait un peu le même boulot que le corps d'encadrement, cependant eux c'est principalement sur le terrain. Ils peuvent rejoindre des spécialités.

-Major (MAJ)

- Adjudant-chef (ADJ-C)

- Adjudant (ADJ)

- Sergent-Chef (SGT-C)

- Sergent (SGT)


Corps d'application :

Celui-ci représente la partie exécutif de la PM (prise de plainte, application protocoles, rappel à l'ordre, protection bunker / tribunal...).

- Brigadier-chef (BRG-C)

- Brigadier (BRG)

- Agent d'Echelon II (AE-II)

- Agent d'Echelon I (AE-I)

Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation de cookies.